Tag-Ville par Jacques Masse

8 Septembre 2013, 22:00  -  #Découvertes

« Tag-Ville »

… Épilogue en images d’un fiasco.

 

C'est un ami, grand amateur d’art brut et de créations insolites qui m'a indiqué l'endroit.

Vision onirique et surréaliste que ce village fantôme entièrement investi par les tagueurs qui ont trouvé là, les surfaces et les volumes rêvés pour pouvoir s'exprimer.

En France, dans le ..., c’est une petite commune balnéaire familiale où il fait bon vivre et qui comptait au dernier  recensement 1598  habitants.

Les gens du village racontent que dans les années 90 un promoteur qui se disait ami de Bouygues et qui tutoyait les banquiers se présente avec un projet d'envergure :

120 villas construites en bord de mer sur 7,5 hectares, juste derrière la plage.       Une aubaine pour cette petite commune. Tout le monde est emballé, y compris les élus locaux. Les entreprises locales allaient avoir du travail et la station balnéaire prendre de l'envergure. En plus les prix sont très attractifs, les raccordements restant à le charge des acquéreurs. Ça se vend comme des petits pains et en moins de 9 mois les 120 maisons sont hors d'eau et hors d’air, sans raccordement à la voirie, ni au tout à l'égout, ni à l'eau, ni à l'électricité ...

Finalement le pot aux roses est découvert : il n'y a jamais eu de permis de construire de déposé et il ne sera jamais accordé pour ces 120 maisons posées sur le sable.

Beaucoup de petites entreprises du coin ne s'en sont jamais relevées. Des dizaines de familles et d'investisseurs ont perdu leur argent, et le promoteur est parti sans laisser d'adresse.

Depuis plus de 20 ans maintenant ce site à l’abandon fait le bonheur des tagueurs…

© jacques masse - 01

© jacques masse - 02

© jacques masse - 05

© jacques masse - 03

© jacques masse - 06© jacques masse - 07© jacques masse - 08

© jacques masse - 11

© jacques masse - 15

© jacques masse - 19

. . . et plein d’autres images encore que j’ai réunies dans un livre intitulé « Tag Ville »,

et dont 18 sont dans l'album Tag Ville du blog.

© Jacques Masse ‹(•¿•)› 

 

 


Rosine 16/10/2013 11:25


Super reportage, ta sélection donne envie d'en voir plus. Cette histoire est complètement ahurissante. J'imagine le désespoir des acheteurs qui pensaient pouvoir enfin réaliser leur rêve.Je ne
pense pas que ton reportage les consoleraient.


 

Gérard Petiot 21/09/2013 02:43


Eh bien ! Il se passe de drôle de choses dans ce pays où je suis né.


Je ne parle pas des tagueurs qui sont souvent des artistes inconnus qui mériteraient de l'être; Mais qu'on puisse construire dans un village sans qu'aucun parmi les élus n'ait connaissance du
dossier, ça m'épate.


Ça me rappelle mon père qui dans le Morvan avait installé trois cabanes à lapins en fibrociment dans son clos et à qui le maire avait fait remarquer qu'il lui fallait solliciter un permis de
construire... Mais mon pauvre père ne tutoyait pas les banquiers, lui.

Philippe Pons 09/09/2013 09:39


Merci Jacques de partager ce super reportage. Ce genre de lieu ou de sujet m'attire beaucoup, j'ai hate de voir la sélection contenue dans ton livre. PhP