Les voyages de Léonard de Selva

14 Décembre 2012, 15:35  -  #Coup de Projo

  1- Sténopés

Voyage au bord de la mer

selva-26

port de Brest 2004 - © Léonard de Selva


selva-27

Harlingen / Pays Bas 2010  - © Léonard de Selva



selva-29Marseille 2006 - © Léonard de Selva


 

st maloSaint Malo -  © Léonard de Selva 

 

Voyage au bord de la mer

 

la mer, ma vieille amie,

la mer est là, insolite

exaltant sur ses rivages nos chimères, nos arrangements,

construits, détruits, noyés

le serpent de pierre s'en retourne à la mer,

un magicien thaumaturge et rêveur

dépose un "charme" dans le paysage

au bord de la mer

une femme à la proue s'est endormie

comme on s'endort dans une salle d'attente,

un livre à la main

aux quatre coins du vent l'horizon gémit

quelques pas éphémères sur les rochers de légende....

au fond du port comme un visage une étrange carcasse patiente

un cordage en guise de chevelure

noeud gordien défait,

les  falaises sont comme des rideaux de scène

bateaux tragiques

la mer n'est pas indulgente

et toi non plus la Marie Morgane

 

171-24r

 

 

2 - Voyages en Tourneries

 

selva-57

Dodge Palace - Venise 2004  - © Léonard de Selva

selva-58

Mekong river - Vietnam 2000  - © Léonard de Selva

selva-60

Arène de Ronda - Espagne 2004  - © Léonard de Selva

selva-59

Dar Hadj Idder , Marrakech 2004 - © Léonard de Selva

 

Quatre points cardinaux, quatre saisons. Et quatre couleurs.

Images quadri-chroniques,

jetées sur la chaussée,

chaque image est un quatuor.

 

Les quatre coins du carré, pour jouer,

la terre est ronde…

Dans le cercle et sa quadrature,

je vais et je viens.

 

Livre images et voyages

 

Comme Don Pedro D’Alfaroubeira, courir le monde

et l’admirer... douze pays traversés

 

Livre images et voyages-1

 

 

 

Léonard de Selva,

Leonard de Selvaauteur photographe a fait sa première exposition au musée Cantini à Marseille

en 1968, sur l'invitation de Jean Pierre Sudre puis

quelques expositions à Paris, Montréal,  Séoul,  Vietnam,  Arles,  Vichy, Saint Malo, Paris, etc..

quelques livres, la France baroque,  l'Architecture coloniale au Vietnam , la Sicile, la Corée,  Saint Malo,  Dinan,  .....

quelques collaborations avec les éditeurs français, Hazan,  Gallimard, Hachette,

Bordas, Hatier, Laffond, Plon, Picquier, etc.... et quelques éditeurs étrangers.

quelques aventures avec la presse....

quelques voyages pour le tourisme et des éditeurs, Togo, Brésil, Canada, Egypte,

Cameroun, Albanie, Corée, Sénégal, Vietnam, Turquie, Chine, Tunisie, Inde, etc....

quelques festivals pour le cinéma, Nantes, Berlin, Venise, Pusan, Cannes...

quelques agences qui diffuse ses archives de documentation ancienne et photos de voyage.

 

192-4-or

 

 

Léonard n’est resté que 3 mois dans notre promo Vaugirard 62/64. Il n’a plus de souvenirs de cette parenthèse hormis Pierre Montel et ses cours de chimie et Martine Gouy. Après une coupure de 50 ans, j’ai passé fin Novembre, une après-midi dans son atelier parisien proche des Grands Boulevards. 

retouche Masse De Selva

Hiver 1962 -  Cours de retouche du Samedi matin - Martine G. - Léonard - Jacques M.


Le parcours photographique de Léonard est lié à la découverte lors de très nombreux voyages. Une commande d’une agence, d’un éditeur, un billet d’avion avec retour open, une fois la commande réalisée, il reste sur place et explore au gré de son humeur, avec un retour, puis nouveau départ. 

Les Tourneries, très joli nom pour des images panoramiques 360°, sont réalisées en juxtaposant de 9 à 12 photos verticales, réalisées au grand angulaire en argentique puis en numérique. Il a réuni ses tourneries dans un livre relié à l'orientale, ce qui lui  permis de s’affranchir de la pagination par cahier, et cela donne au livre une très grande originalité.

Adepte du grand format, il n’a pas hésité à parcourir le Vietnam avec sa chambre 4x5 inch.   

Depuis quelques années il a entrepris de visiter les ports avec un  sténopé 4x5. Il développe ses films, puis après numérisation et petites retouches pour accentuer ou diminuer le vignettage du sténopé, il fait ensuite réaliser des tirages N&B qualité Digigraphie, format 50x60.    

Le temps de pose long imposé par le très petit diamètre du trou du sténopé (f1 :166) donne à ses images, calme et puissance.      

Léonard le solitaire a encore des projets de voyages, j’ai éprouvé un immense plaisir à le retrouver et à découvrir son travail.

Philippe Pons

 

 

« Coup de Projo » en préparation pour le premier trimestre 2013 :

-        Claude Rives, en plongée aux iles Marquises.

-        Roland Dreyfus, portraitiste d’objets.

-        Eric Cuvillier, palaces, palaces.

claude bertrand 27/12/2012 18:57


Belle petite rétrospective. Cela donne envie d'en voir davantage. Je connaissais son superbe livre sur la France baroque. Merci Philippe, infatigable découvreur et chroniqueur de
ce blog.


Claude

michele chevallier 20/12/2012 16:26


Merci Philippe de nous faire partager  ce coup de coeur pour léonard de Selva. J'ai pu voir son album ,( grâce à toi)   des belles photos originales et différentes . qui donne à penser
autrement.


Oui c'est bien Philippe Charbonnier au 1er plan à droite. Sûre ..


Minouche

Christian 18/12/2012 20:07


Belles invitations aux voyages ... Notre promo peut s'enorgueillir d'avoir cotoyé Léonard, personnage certe atypique, mais vrai poète.

Jacques Masse 14/12/2012 22:58


Le travail de Léonard est d'une grande poésie et originalité.


Je garde de lui le souvenir d'un garçon pas comme les autres, dont le comportement affirmait le refus des conventions. Il semble que son parcours est en conformité avec cette personnalité. Un
artiste …


Sur la photo de 62, au premier plan à gauche Jacques T. et à l'arrière plan Guy C. Au premier plan à droite Mikaël B. ? ? ?


Merci Philippe de nous faire découvrir son travail.

PhP 15/12/2012 13:55



Sauf erreur, à droite en PP : Philipppe Char... qui est resté en contact avec Minouche.