Dapardon / Hollande

30 Mai 2012, 18:05  -  #Actualités 2012

   ofrtp-france-hollande-photographie-20120529 article portrai        Photo prise le 22 mai 2012/REUTERS/©Jean-Paul Pélissier

 

Le photographe et cinéaste Raymond Depardon, qui a saisi la France modeste et péri-urbaine dans son objectif ces dernières années, a réalisé mardi matin le portrait officiel du nouveau président de la République François Hollande. (c) Afp

Alors que le temps était au beau fixe, François Hollande a été photographié dans les jardins de l'Elysée, selon une source proche de la présidence.

L'Elysée s'est refusé à toute précision pour le moment sur ce portrait, qui sera affiché dans tous les bâtiments publics du pays.

Raymond Depardon n'a pas souhaité non plus s'exprimer à ce stade sur le déroulement de la prise de vue.

Les deux hommes se connaissent. Entre les deux tours de l'élection présidentielle, à l'initiative de Valérie Trierweiler, le QG de campagne de François Hollande avait présenté une exposition publique de photographies sur "la France et les Français" avec des œuvres prêtées par une trentaine de photographes dont Raymond Depardon.

C'est une photographie de Depardon qui avait été choisie pour le bureau du candidat socialiste dans ce QG, avenue de Ségur dans le VIIè arrondissement.

Co-fondateur de l'agence Gamma en 1966, Raymond Depardon, qui va sur ses 70 ans, est membre de Magnum Photos depuis 1978.

Fils de paysans, ce reporter globe-trotter, spécialiste de l'Afrique, a porté son regard ces dernières années sur la "France du milieu", de l'entre-deux", plus tout à fait rurale mais pas non plus de centre-ville.

En photographe documentaire, il a parcouru les routes dans un fourgon blanc aménagé, pour saisir "sa" France, un pays fait de cafés de sous-préfecture, de commerces périurbains, de maisonnettes modestes. De ce travail commencé en 2004, il a tiré une exposition à la Bibliothèque nationale de France à l'automne 2010 et un livre "Ma France" (coédité par la BnF et le Seuil).

source:  Le Nouvel Obs 29/05

 

Les photographes des autres présidents :
Avant Raymond Depardon pour François Hollande, plusieurs photographes plus ou moins célèbres avaient été choisis pour faire le portrait officiel des présidents de la Ve République :
- Charles De Gaulle (1958) : Jean-Marie Marcel, alors à la retraite, a immortalisé le premier président de la Ve République arborant la panoplie complète du chef de l'Etat, dans la bibliothèque de l'Elysée.
- Georges Pompidou (1969) : François Pages, reporter à Paris-Match - il avait couvert notamment le conflit en Algérie à la fin des années 1950 - a également photographié le président dans la bibliothèque.
- Valéry Giscard d'Estaing (1974) fait appel à un grand nom de la photographie, Jacques-Henri Lartigue, qui rompt avec l'esthétique classique. Il fixe l'image du "candidat de la modernité" devant un drapeau français en mouvement, regardant les Français dans les yeux et esquissant un léger sourire.
- François Mitterrand (1981) choisit Gisèle Freund, âgée alors de 87 ans et portraitiste de grands écrivains (André Malraux, Jean-Paul Sartre, Marguerite Yourcenar, Samuel Beckett). Elle semble l'avoir surpris en pleine lecture ("Les Essais" de Montaigne) dans la bibliothèque de l'Elysée.
- Jacques Chirac (1995) fait un choix audacieux, Bettina Rheims, réputée pour ses nus provocants de strip-teaseuses ou de jeunes androgynes. Pour la première fois, le chef de l'Etat est photographié à l'extérieur, les mains dans le dos, les jardins de l'Elysée en arrière-plan.
- Nicolas Sarkozy (2007) : Philippe Warrin, connu pour ses clichés de stars, avait réalisé l'affiche "Ensemble tout devient possible" du candidat. Pour le cliché officiel, réalisé en 20 minutes, Nicolas Sarkozy retrouve le cadre de la bibliothèque élyséenne, posant debout près des drapeaux français et européen.

source : LE PARISIEN 29/05/2012

 

 

 

Gérard 07/06/2012 02:08


Merci Philou, je suis silencieux mais pas disparu ni démissionnaire. GP 

Gérard 06/06/2012 03:08


Foutage de gueule. Super flop. Pose sans vie, cadrage de merde, arrière plan (l'Elysée, quand même) évanoui, le drapeau français gommé, cramé (comme à la Bastille) et ce paquet d'arbres là,
à droite...  tous les ingrédients d'une photo ratée sont réunis mais il paraît que c'est volontaire, pour obtenir un semblant de photo d'amateur, pour faire peuple ! Alors ce n'était pas la
peine de déplacer un photographe avec une floppée d'assistants et un camion de matos pour pondre ça. C'est un coup bas infligé à la profession de photographe. Minouche est déçue ? Je suis écœuré.
Et vu d'ailleurs, on va dire: "C'est ça la France ? ".


Ça coûte combien cette parodie photographique ? 

PhP 06/06/2012 15:31



Pas de doutes notre Gégé, après un long silence, demeure inchangé... et il n'a pas tort. On attend l'avis d'un spécialiste du portrait comme Jacques M.



Michèle Chevallier 05/06/2012 17:41


Nous avons enfin vu cette photo officielle... très décevante. Il a l'air empoté et les bras ballants . les pieds  coupés.... Depardon nous avait habitué à mieux.  Les commentaires sont
très négatifs... voir le lien ci dessous


http://actu.orange.fr/high-tech/le-portrait-du-president-hollande-detourne-dioranews_629304.html