Bangkok, la cité des anges, deuxième page

22 Juin 2013, 23:00  -  #VU d'ailleurs

 

Bangkok, la cité des anges

 

Alors voilà... Première visite incontournable, le très célèbre "Grand Palace, Wat Phra Kaeo". La meilleure façon de s'y rendre, objet de la présente page, c'est de prendre le "Sky train" jusqu'à la station Saphan Taksin, située au bord du fleuve Chao Phraya et de là embarquer sur un bateau qui va nous déposer tout près du Grand Palace après quelques arrêts en cours de route. Ça va très vite, juste le temps d'attraper à la volée quelques images au passage, bateau en mouvement. 

 

Allez, on embarque à la station fluviale de Sathorn et on a déjà le boîtier en main, allumé et pré-règlé.. La meilleure place c'est debout à l'arrière, ça permet d'aller de babord à tribord.

Chao-Phraya_20130430_0271.jpg

 

Chao Phraya 20130423 0248


 Chao Phraya 20130423 0251

 

Chao Phraya 20130423 0254

 

 

Chao Phraya 20130430 0290

 

Chao Phraya 20130423 0253

 

Chao Phraya 20130423 0252

 

Temple Min P1040188

Photo de Min Shing Chuah avec Lumix TZ10.

 

Chao Phraya 20130430 0286

D'antiques chalands se glissent entre les immeubles modernes.

 

 

Chao Phraya 20130423 0256

 

 

Chao Phraya 20130430 0283

 

 

Chao Praya Min P1040250

 

 

Min P1040247

La grande roue. Photo de Min Shing Chuah avc Lumix TZ10.

 

P1040171

 

 

Pont suspendu Min P1040185

Le pont suspendu. Photo de Min Shing Chuah avec Lumix TZ10.

.............................................................................................................................................

Et le Grand Palace il est où ? Me direz-vous...

Eh bien... euh... Pour le Grand Palace, c'est maintenant, c'est à dire plus tard... Enfin, quand on aura débarqué du rafiot qui nous a balladés jusque là. 

 

Images et texte de Gérard Petiot sauf mention spéciale pour les images de Min Shing Chuah.

Gérard Petiot 27/06/2013 07:00


Amis et amis bonjour, Merci d'être venus partager ma vision rapide et touristique de Bangkok.


Je vous demande deux ou trois jours de patience pour la suite, car encore une fois (et on ne se moque pas du petit camarade) je me trouve affalé sur mon lit comme une baleine échouée sur une
plage, encore aux prises avec des vertèbres qui me font des misères. Je suis installé sur ma couche comme Alexandre le bienheureux avec clavier sans fil, souris sans fil, télécommande de la clim
et celle de l'écran TV, ce dernier placé au pied du lit et relié par câble à l'ordinateur.  Mais sans charcuterie ni pinard au bout des ficelles... Et je ne me risque pas à faire
la post-prod complète de mes photos, l'écran TV n'étant pas calibré et de modeste résolution. Je vais répondre à chacun de vos commentaires et à vos questions avec plaisir. Je les découvre ce
matin seulement après trois jours sans connexion internet ( ça aussi, qu'est-ce que ça peut faire c... l'homme ) ! Bise générale. GP

michèle chevallier 24/06/2013 15:26


ouah ! Roland s'est réveillé ...  2 commentaires d'un coup !! 


Alors Gérard, pour des photos prises d'un "rafiot" qui tangue: bravo et compliments particuliers à Min avec son lumix. C'est étonnant,  on reconnait ses sujets préfèrés. et bravo ce pont
suspendu .


Ce  grand  angle est parfait ( merci à ton copain)  et cette "croisière" est pleine de contrastes , de styles divers on ne s'ennuie pas . T'as pas parlé des  bruits ?...
du fleuve, du moteur , des gens sur le bateau , sur les rives .. ?  tout cela est très plaisant à vous suivre dans votre "échappée belle" alors ce grand palace , c' est un palace ? ou quoi?


Merci de m' avoir embarquée  avec vous . Minouche

Gérard 27/06/2013 13:02



Je sais les bruits, les odeurs, les gens, je me dis souvent que ce serait mieux en vidéo, mais je ne suis qu'un modeste photographe amateur qui travaille en solitaire. J'ai une photo des moteurs
de ces "taxi-pirogues rapides" et j'ai hésité à la placer, j'aurais dû. C'est une drôle d'usine à gaz énorme, biscornue, fumante, puante et bruyante à souhait, montée en "hors-bord" et prolongée
par un axe d'hélice de plusieurs mètres de long, le tout articulé comme un mixer pour sortir l'hélice de l'eau à l'arrêt. Un dangereux machin totalement "hors norme européennes". Mais ça pousse
sacrément bien ces coques très fines. Les gens sur le bateau, pas eu le temps de m'intéresser à eux, mon objectif c'était les berges. Mais des gens vous allez en voir dans la suite. Promis. GP



roland dreyfus 24/06/2013 12:12


C'est en fait incroyable les idées que l'on peut se faire, je pensais que Bangkok c'était un ramassis de masures et de bateaux flottants, d'un autre temps, sur des canaux comme tes photos 3 et 4
et autres, mais pas qu'il y avait aussi des grattes ciel comme nous n'en avons pas chez nous, avec des formes aussi asiatiques et religieuses. Il faut vraiment que j'arrête de travailler pour
enfin changer mes idées reçues grâce à toi. A bientôt. Roland

Gérard 27/06/2013 12:43



Eh oui, il vaut mieux savoir qu'imaginer... Pour celà, voyager est la solution. Peut-être que tu regardes trop de fadaises américaines à la TiVision ? Je regardais récemment un film avec Clint
Eastwood, "De l'or pour les braves", une parodie loufoque de la "Libération"; Il faut voir la caricature pitoyable donnée de la France et des français... GP



Philippe Pons 24/06/2013 10:36


La descente du fleuve est superbe. On a envie de s'approcher, contrastes impressionnants. Comme Jacques, j'attends la suite du voyage. Merci.


PhP

Gérard 27/06/2013 12:16



J'ai l'intention de retourner et de prendre plus de temps. Il serait intéressant de photographier les rives de ce fleuve avec différentes lumières, le matin, le soir, etc. Il y a de quoi faire !
Effectivement, cette ville est un fourmillement de contrastes, chocs des époques, des cultures, des ethnies, des fortunes, de la richesse éclaboussante, de la pauvreté tempérée par une ardeur au
travail admirable, souvent motivée par une ferveur religieuse bouddhique omni-présente. GP



Jacques Masse 23/06/2013 11:08


Bravo pour ce reportage, Gérard.


Ta vision de la capitale Thaïlandaise au Grand-Angle donne aux images une unité de ton que l'on retrouve également dans ta prose.
Nous avions été à Bangkok en ... 1984, et bien entendu la physionomie de la ville a bien changée ...


Nous attendons la suite de ton reportage avec impatience.


 


Bien Amicalement.  ‹(•¿•)› Jacques

Gérard 27/06/2013 12:02



Cher Jacques, C'est d'autant plus opportun de travailler au grand-angle que la population de ce pays est extrêmement accueillante vis à vis des photographes. Vous verrez dans la suite. Je vous
expliquerai pourquoi. Donc pas besoin de se cacher ou de voler des images de loin. Bien entendu un petit signe interrogatif de politesse au sujet éventuel et on sait si on peut ou non
photographier. Si je sens la moindre réticence, ou de l'agacement, je m'abstiens. C'est ainsi que tu as procédé à Madagascar il me semble. En outre, le grand-angle avec un boîtier numérique pour
les photos urbaines en nocturne, c'est formidable. Même sans tripode... On prend son pied. GP