Faire des gros Raw

10 Juillet 2009, 18:39  -  #La sensito du Pixel


Je vous incite à régler vos appareils sur le format de fichier RAW.
Je retrouve avec le format Raw, les plaisirs du développement-tirage de l'époque de la chimie, sans en avoir les inconvénients.


Ce format c'est du négatif couleur dernière génération,
donc : latitude de pose, et grande tolérance aux variations de température de couleur.

Mais surtout très large échantillonnage dans la capture des couleurs.
Petit rappel, en JPEG, on travaille sur 8bits par couche  >>soit 256 niveaux de gris
En format RAW, 12 à 14 bits ,16 bits  par couche  >>>4096 niveaux
4096x16 = 65536 niveaux de gris.

Cette énorme quantité de valeurs supplémentaires va permettre d'effectuer les réglages de niveaux de et courbes  sans perte d'informations.
Conclusion un  histogramme parfait, avec suppression de l’effet de peigne habituel.

Pour développer les fichiers Raw, chaque fabriquant de matériel propose son utilitaire,
je vous conseille d'essayer avant de l'adopter un nouveau produit d'Adobe: Lightroom.

C'est un logiciel simple, composé de 5 modules autonomes et complémentaires,
il préserve totalement l'image brut de la prise de vue, les modifications étant appliquées lors de l'enregistrement.

Petit inconvénient du format RAW, la taille des fichiers non compressés, qui demande bien sur de la place sur le disque dur.

Archivage :
Pour une image importante, je conserve:
- le fichier Raw de départ,
- le fichier final en format  .Tif en 8 ou 16 bits,
- un .Jpeg compression mini (12) en 300 dpi
- et un Jpeg en 72 dpi  400/600  pixels pour le Internet,
soit environ 55 M° pour une photo
.


philippe pons 

Pons Philippe 13/07/2009 11:37

OK pour un partage de mon expérience avec LR,
je pense que Denis doit également un très grand savoir à nous transmettre.
D'autres infos en préparation dans de futurs articles.
Philippe Pons

jacques Masse 13/07/2009 09:32

Merci Philippe pour ces préconisations. Je ne me suis pas encore lancé dans l'aventure du Raw. Un peu compliqué pour faire mon auto- apprentissage. J'ai téléchargé Lightroom, mais là encore il faudrait pouvoir être guidé pour faire les premiers pas. Lors de nos prochaines rencontres, est-il possible d'envisager de minis ateliers d'une heure ou deux pour aider les copains à faire ces premiers pas ?