Jean DIEUZAIDE dit YAN - le Centenaire à Toulouse

1 Décembre 2021, 11:53  -  #2021, #Coup de Projo, #Expositions

  

Jean Dieuzaide aurait soufflé ses 100 bougies en 2021. À l'occasion du centenaire de cet acteur phare de la photographie française du 20e siècle, la mairie de Toulouse organise une rétrospective à la mesure de l'événement, du 4 décembre 2021 au 6 mars 2022 au Couvent des Jacobins.

   Du haut de ses soixante ans d'activité, c'est Jean Dieuzaide photographe et Jean Dieuzaide cheville ouvrière de la photographie française qui nous contemplent : en créant la galerie du Château d'eau à Toulouse en 1974, il créait également la première galerie publique exclusivement dédiée à l'exposition de photographie en France, aujourd'hui dirigée par Christian Caujolle. L'exposition qui lui est consacrée, sous la houlette de l'historienne Françoise Denoyelle, présente 148 œuvres et 81 documents dont la plupart proviennent du fonds Jean Dieuzaide conservé aux archives municipales de Toulouse : planches-contacts, contacts agrandis, livres, périodiques et films recontextualisent richement le travail du photographe. L'exposition permet de revoir les icônes comme "La Petite Fille au lapin", "Dali dans l'eau", ou "La Gitane du Sacromonte" et de découvrir des archives de presse et d'édition - de nombreux reportages voyage - des travaux personnels et des œuvres de commande pour des entreprises de la région toulousaine, encore méconnues : images de parachutisme, "Dialogue chez mes beaux-parents à Tarbes", et des commandes pour Pechiney, Aquitaine Chimie, AZF, Sud-Aviation et Aérospatiale (dont deux Concorde en stationnement), le Four solaire de Mont-Louis...

(copie article Réponses Photo)

 


Il restera jusqu'en 2011, le seul photographe détenteur du prix Niepce (1955) et du prix Nadar ( 1961).

 

 

C
Merci pour l'info. A voir. Je me souviens surtout de tout son travail sur l'Art Roman.
Répondre
J
Jean Dieuzaide fait partie des très grands talents de la photographie. Un style inimitable et un regard qui semble toujours embellir le monde qui l'entoure ...
Répondre