Au Parc de Sceaux : exposition GLOBE-TROTTERS, par Hélène Couillaud

par Hélène Couillaud  -  15 Novembre 2020, 21:09  -  #2020, #Expositions

Merci Hélène de profiter de ta proximité avec le Parc de Sceaux pour nous faire découvrir, en cette période de confinement, cette magnifique exposition de tirages grands formats réalisés d'après des autochromes par les photographes d'Albert KAHN. PhP

Au Parc de Sceaux : exposition GLOBE-TROTTERS, par Hélène Couillaud

Des témoignages d'un ailleurs lointain

 

Entre 1908 et 1931, les opérateurs du banquier philanthrope Albert Kahn ont fait le tour du monde et ont ramené 72 000 autochromes, témoignages extraordinaires d’un ailleurs lointain et si proche, conservés au musée éponyme de Boulogne-Billancourt. Déserts, jungles, villes ou montagnes, grands dignitaires, vagabonds, samouraïs ou cavalier mongols, rien n’échappe aux chambres de ces opérateurs globe-trotters à l’œil acéré et aux cadrages parfaits.

À l’aube du XXe siècle, ils captent les prémices des grands bouleversements qui se préparent, des vieilles civilisations en train de s’éteindre aux assauts  de la modernité de la nouvelle ère. Du temple de Baal à Palmyre, détruit en 2015, aux jeunes bergers des Balkans, cette poudrière qui déclenchera 14-18, en passant par la vallée de Chamonix dans les Alpes, Moukden, la rue des bijoutiers en Chine, ou les cowboys de Rocky Mountain Polo Pony Ranch au Canada, l’exposition, conçue comme un parcours géographique tracé sur quatre continents, est un inoubliable voyage au cœur de l’Histoire.

 

Boulogne, Rabindranath Tagore, juin 1921

Londres, les docks vus du pont de Londres, juin 1924

Suède, Fornby, lac Siljan, août 1910

Allemagne, Cologne, la cathédrale, septembre 1924

Serbie, environs de Belgrade, trois jeunes bergers, avril 1913

Grèce, mont Athos, septembre 1918

Turquie, Stamboul, mosquée bleue, septembre 1912

Turquie, Alasehir, habitant réfugié dans un arbre creux, janvier 1923

Égypte, marchand de poterie dans le vieux Caire, janvier-février 1914

Arabie, Gouaira (Quweira, Jordanie), Fayz Bey el Azm, compagnon de l’émir Fayçal, mars 1918

Syrie, Palmyre, sanctuaire du dieu Bêl, octobre 1921

Irak, Samarra, le Malwiya, minaret de la grande mosquée, mai 1927

Afghanistan, environs de Shahjui, mission d’études des chemins de fer, août 1928

Indes, Ahmadabad, officiant au temple jaïn Hathi Singh, décembre 1913

Indes, Bénarès, le taureau sacré Nandi, janvier 1914

Indes, Agra, le Taj Mahal, décembre 1913

Mongolie, cavalier sur la route d’Ourga, juillet 1913

Mongolie, Ourga, deux soldats cosaques, juillet 1913

Indochine, Tonkin, prêtresse du culte des Trois-Mondes, 1916

Chine, Moukden, la rue des bijoutiers, mai-juin 1912

Chine, Pékin, Chinois sur le « pont de la communication aisée » (Datongqiao), juin 1912

Japon, Nikko, fête du sanctuaire Töshögu, groupe revêtu de kamishimos (tenue de ville des samouraïs de l’époque Edo), octobre 1926

Chine, Qufu, gardien du temple, tombeau de Confucius, juin 1913

Japon, Tokyo, école militaire, groupe d’officiers et d’instructeurs en arts martiaux, été 1926

Japon, Miyajima, le torii marin de l’Itsukushima-jinja au crépuscule, automne hiver 1926-1927

Canada, Calgary, Rocky Mountain Polo Pony Ranch, Springbank, mai 1926

Canada, Winnipeg, Main Street, avril 1926

Brésil, Rio de Janeiro, vue de la Lagoa Rodrigo de Freitas depuis la route du Sumaré, 1909

Dahomey (Bénin), Porto-Novo, portrait d’un chef Goun, janvier 1930

Italie, Vérone, vasque de la basilique San Zeno, mai 1918

France, les Alpes, le plan de l’Aiguille, vallée de Chamonix, mars 1921

France, lieu indéterminé, cimetière militaire, 1919

Thrace, Andrinople (Turquie, Edirne), émigrants dans un wagon de marchandises, novembre 1922

Turquie, Angora (Ankara), le camarade Aralof, ambassadeur de la République des Soviets, jour de la création de l’URSS, 30 décembre 1922

France, palais de Versailles, la table historique de la signature du traité de Versailles, 1er juillet 1919

 

Reportage réalisé le 12/11/2020  © Hélène COUILLAUD

 

Cette exposition est visible jusqu'au 21/05/2021

Les tirages ont été réalisés par le Laboratoire parisien DUPON

et pour en savoir +

 

‹(°¿°)› Jacques Masse 20/11/2020 12:10

Merci Hélène de nous faire partager cette formidable exposition. Je regrette de ne pas pouvoir admirer tout cela sur place.
C’était il y a un siècle et ils n’étaient pas nombreux à parcourir le monde. Ils en rapportaient de superbes images « autochrome » réalisées avec un matériel encombrant et les photos sont toujours là, aussi fraîches qu’au premier jour !
Aujourd’hui les témoins de notre siècle fou carburent au tout numérique et souvent au smartphone…
Qu’en restera-t-il dans 100 ans ?

michele chevallier 16/11/2020 19:08

Quel personnage fabuleux , Albert Khann ! Le talent des affaires et celui de nous faire connaitre le monde entier par des photos autochromes rares, une organisation extraordinaire pour alimenter les "archives de la planète ". bravo Hélène , bonne idée ce partage avec nous. Le musée étant "confiné " les photos en plein air c'est une solution parfaite, et un témoignage de cette époque.
Minouche

Christian 16/11/2020 16:16

Superbe, merci Hélène de nous faire partager

Couillaud hélène 16/11/2020 14:06

Contente de vous faire plaisir ! Et encore merci à Philippe pour sa mise en valeur !!

Vauché JC 16/11/2020 11:01

Fabuleux. Je regrette d'être si loin et confiné et de ne pouvoir admiré ces magnifiques clichés. Merci Hélène

Claude Bertrand 16/11/2020 10:28

La beauté des autochromes! Merci Hélène pour ce grand voyage dans le temps.

E.A Carel 16/11/2020 10:10

Merci Hélène de ce parcourt en temps de confinement c'est précieux
Elisabeth-Anne

Escaudemaison Alain 16/11/2020 06:29

Merci Hélène ,aprés ce rapide tour du monde on aurait qu'une envie,c'est de partir sur les traces de ces reporters,mais malheureusement ........le "confinement" nous en empechera peut-etre encore
pour longtemps.Bises.Alain