CEKOISULAFOTO N° 75 par Denis Carel

par Denis Carel  -  11 Mars 2019, 09:00  -  #CéKoiSulaFoto

« Je pense que chacun ( e )  d’entre nous a vu au moins une fois dans sa vie, même peut-être utilisé lui-même ce genre de chose!

Mais au fait, de quoi s’agit-il ? »

Denis Carel

 

D
(suite envoi intempestif... ) Désolé Minouche, j'ai chosi de ne communiquer que l'image en noir et blanc car cela aurait été bien trop facile en couleur, la base étant en un flamboyant plastique jaune!
J'espère sans rancune!
Denis
Répondre
D
Bravo Michel,
Ces flashcubes étaient proposés pour de nombreux appareils photographiques des années 1970-80 jusqu'à la vulgarisation des flashes électroniques. Polaroid avait choisi cette solution pour les appareils Colorpack CP100 et CP80 pour film-packs à négatif détachable (peel-apart) comme illustré sur le prospectus du CP80 commenté par Philippe. On y voit d'ailleurs bien la prise flashcube sur le côté. Le flashcube effectuait automatiquement une rotation d'un quart de tour à chaque déclenchement, présentant une ampoule neuve et limitant les erreurs des étourdis qui auraient oublié le remplacement si cela avait du se faire manuellement. Par la suite, Polaroid a été quasiment le seul à développer le concept du flashbar réversible de 10 ampoules (5 par face) pour la gamme SX70. Désolé Minouche, j'ai chosi de ne communiquer que l'iso
Répondre
M
c'est en fonte... le trouve t-on dans une cuisine ? le dessous d'un feu de cuisinière à gaz ?
Répondre
M
Flashcube. Le socle et les contacts.
Fiât lux.
Répondre
C
Un pied de parasol ???
Répondre