PROMESSE TENUE

par Gérard Petiot  -  15 Août 2017, 09:35  -  #Un Jour - Une Image

Suite à l'impatience hystérique de mes lecteurs, j'ai fait écouter du Mozart au végétal en question ( cf précédent article ) et le bouton s'est ouvert devant mes yeux ébahis avec la sensualité propre aux orchidées de l'espèce Cattleya.

 

Maintenant, " Mignonne, allons voir si l'orchidée qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil, a point perdu cette vêprée les plis de sa robe pourprée et son teint au vôtre pareil "... (*)

 

PROMESSE TENUE
PROMESSE TENUE
PROMESSE TENUE

Photos de Gérard Petiot

Faites avec iPhone 6.

Plante bichonnée par Min et Gégé.

 

*************************************************************************************************************************

 

(*) Ce poème de Ronsard me rappelle toujours une remarque amusante de l'excellent professeur de français que j'ai eu en terminale. Il nous expliquait simplement que Ronsard était un malicieux lubrique qui invitait là une innocente damoiselle à faire un tour au fond du jardin à l'abri des regards... Et à la tombée de la nuit ! En gros, il envisageait de lui montrer les choses de la vie. En plus moderne, il la kifait grave !  CARPE DIEM

‹(°¿°)› Jacques Masse 16/08/2017 12:22

Toutes ces images magnifiques nous donnent à réfléchir.
Tout d'abord sur l'extraordinaire spectacle de la nature qui en quelques heures seulement transforme le modeste bouton seulement paré de perles de rosée en une explosion de beauté...
Et puis sur l'activité qui est le point de départ de notre Amitié. De la "slow photographie" faite au sténopé et développée au Nescafé à la prise de vue (techniquement parfaite) faite au smartphone juché au sommet d'un "Gimbal", que de chemin parcouru !

Philippe Pons 16/08/2017 22:48

Oui, nous avons vécu une période charnière que je n'imaginai pas en 62. Dans le style préhistoire le banc de repro horizontal éclairé avec des arcs au charbon, avec un temps de pose réglé par un métronome, c'est pas mal non plus ....mais j'avoue que le monde du pixel me plait beaucoup.

Gérard Petiot 16/08/2017 13:09

C'est sûr, mon ami qu'une vie de photographe c'est bien plus enrichissant qu'une carrière de rond de cuir. J'ai eu la chance de ne plus jamais avoir à attendre un métro en tête du wagon de queue à Réaumur Sébastopol... Ça n'a pas de prix. Et comme tu le dis, ce chemin nous l'avons parcouru ensemble et nous sommes veinards d'avoir vécu cette formidable évolution technique. Te souviens-tu des poses " au portefeuille " de monsieur Illiesco avec l'objectif de Petzval ? L'histoire de la photographie, c'est nous !

Philippe 16/08/2017 11:25

Gégé ou le prince du teasing .... SUPERBE

Claude Bertrand 16/08/2017 11:19

Ça valait le coup d'attendre. Superbe !

Christian 16/08/2017 09:40

Merci, à nouveau, Gégé pour tes magnifiques photos pour ton humour aussi. Je te sens de venir poète aussi ...

Gérard Petiot 16/08/2017 13:27

Poète ? C'est pas moi, m'sieur, c'est les autres là... RImbaud, Verlaine, Brel, Brassens, et j'en passe... C'est pô moi que j'ai commencé, en tout cas, j'étais pô tout seul...