Rencontre avec Jacques FAUJOUR / Promo Photo 1971

17 Mai 2017, 09:59  -  #Expositions

Vendredi 5 mai, 16h30, nous nous étions donné rendez-vous au Mue dArt Moderne Richard Anacréon de Granville, lieu où Jacques présente sa nouvelle exposition jusquà fin septembre 2017. Nous ne nous connaissions pas, son nom ne m’était pas inconnu mais nous ne nous étions jamais rencontrés, et ce fut un réel moment d’amitié et de complicité comme si nous nous étions quittés la veille. Inévitablement, nous avons parlé de notre scolarité sur les bancs de l’ENPC mais pas trop quand même (Jacques na pas connu l’ETPC, 7 années parant nos promotions), nous avons surtout évoqué notre parcours professionnel et nos activités de vie de retraités.

 

 

Si vous en avez l’occasion, venez donc à Granville où le M.A.M.R.A. nous propose toujours de très belles expositions. Dans la catégorie photographique, aps Marc Riboud en 2014, c’est Jacques Faujour qui est à l’honneur en ce moment.

Tout comme moi en 1964, Jacques ne savait pas vraiment en sortant de l’école en 1971, vers quel univers photographique il allait se diriger et c’est une belle opportunité qui lui a ouvert une « voie royale » : En 1973 il entre au Mue National dArt Moderne au sein dune équipe qui ppare la création du Centre Pompidou. Sa rencontre avec Pontus Hulten, nouveau directeur du mue, sera terminante pour son avenir professionnel.

 

Parallèlement à sa carrière, il nous offre ici les fruits dun travail personnel, l’exposition rassemblant une sélection d’images unies par thèmes. Disciple de HCB, Robert Doisneau et Willy Ronis, Jacques, est incontestablement, un photographe de l’instantané. Il nous confie : « J’ai le souvenir de mêtre demandé, j’avais alors 7-8 ans, comment je pourrais arrêter le temps. J’ai trouvé la ponse avec la photographie »

 

Christian Moreau

 

Plage de St Pair sur mer

Plage de St Pair sur mer

Espagne 1994

Espagne 1994

Côtes d'Armor - 1985

Côtes d'Armor - 1985

Centre pompidou - 1991

Centre pompidou - 1991

NB : Ces 3 photographies N/B de Jacques Faujour sont issues du catalogue de son exposition édité par le Musée d’Art Moderne Richard Anacréon de Granville


Rencontre avec Jacques FAUJOUR  /  Promo Photo 1971

Sur un des murs de l'exposition ,Jacques à fait Inscrire :

 

On ne peut pas forcer une image. André Breton dit qu’il faut « apprivoiser le hasard » et c’est exactement cela ; avec un peu de patience et d’intuition, on peut taquiner le hasard pour qu’il se plie à notre volonté.

 

 

Pour en savoir plus sur son parcours professionnel de nombreux sites peuvent être consultés sur internet et, je peux vous recommander, entre autres, celui-ci :

 

‹(°¿°)› Jacques Masse 18/05/2017 17:02

Très beau reportage. Bravo Christian et merci de nous faire découvrir ce photographe.
Puisque l'expo dure jusqu'en septembre, j'irai la voir lors de notre prochain passage à Regnéville.