Jérémie LENOIR : le paysage contemporain vu du ciel

27 Février 2017, 17:45  -  #Coup de Projo

Bonjour,
Dans notre rubrique « COUP de PROJO » , je vous présente aujourd’hui le grand coup de cœur que je viens d’avoir pour le travail de Jérémie LENOIR.
Mais avant de vous présenter son regard, je vous demande de commencer par l’écouter grâce à un lien Youtube.
Il a été invité à participer à Lille au cycle des célèbres conférences TEDx.
Philippe Pons

Depuis plusieurs années Yann Arthus Bertrand nous inonde de cartes postales aériennes réalisées au coucher du soleil depuis son super hélico.
La démarche de Jérémie Lenoir, est diamétralement opposée, comme vous l'avez entendu sur le film expliquant sa démarche.
Voici quelques photographies extraites de 2 de ces livres : NORD et Transfigurations

Stockage, Harmes 2014 - extrait NORD, ed. Light Motiv

Stockage, Harmes 2014 - extrait NORD, ed. Light Motiv

Stockage Gand 2016, extrait NORD, ed. Light Motiv

Stockage Gand 2016, extrait NORD, ed. Light Motiv

Toiture, Courtrai 2014 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Toiture, Courtrai 2014 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Gauche : Carrière, Antonin 2015 - Droite : Toiture, Aalbeke 2014   - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Gauche : Carrière, Antonin 2015 - Droite : Toiture, Aalbeke 2014 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Stockage

Stockage

Stockage, Anvers 2015

Stockage, Anvers 2015

Surface agricole, St martin de la Place - Extrait Transfigurations - ed. Filigranes

Surface agricole, St martin de la Place - Extrait Transfigurations - ed. Filigranes

Surface agricole à Saintes-Gemmes-sur-Loire et Beaufort-en-Vallée, extrait Transfigurations, ed. Filigranes

Surface agricole à Saintes-Gemmes-sur-Loire et Beaufort-en-Vallée, extrait Transfigurations, ed. Filigranes

OAI13 : Comment travailles-tu ?


J-L : Depuis quelques années, la majeure partie de mes projets utilise le point de vue aérien. Je travaille toujours sur un espace géographie donné et restreint ; une ville ou un département. Je trouve un angle d’approche lié à ce territoire puis je sélectionne une trentaine ou une quarantaine de lieux en cohérence avec mon sujet (je les trouve en suivant l’activité économique et politique de chaque région). Ensuite je survole chaque espace en avion (pour des raisons budgétaires, c’est ce qu’il y a de moins cher !) une dizaine de fois pendant 1, 2 ou 3 ans, afin de suivre leur évolution et d’affiner mes cadrages. Je travaille ainsi un peu comme un peintre qui réalise des esquisses, il faut parfois que je revienne 5 ou 6 fois avant de réussir l’image parfaite.

Je me suis aussi efforcé d’établir un protocole très précis pour réaliser mes images : je travaille sur des espaces minutieusement choisis, que je survole toujours à la même altitude, pour être régulier sur les échelles, et à la même heure (midi), pour avoir une colorimétrie très neutre et des reliefs très écrasés. J’obtiens ainsi des images qui fonctionnent en série, avec un rendu à la fois très plat et très graphique, et bien sûr, rien n’est ajouté ou enlevé !

 

Extrait de l'article de Molly Ben : Jérémie LENOIR  / Le paysage abstrait

 

Chantier , Vendin -le-Vieil 2015 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Chantier , Vendin -le-Vieil 2015 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Mine , Wallers-Arenberg 2015 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

Mine , Wallers-Arenberg 2015 - Extrait NORD, ed. Light Motiv

 

Pour commander les 2 livres de Jérémie LENOIR

Jérémie LENOIR vient d'ouvrir avec des amis artistes une galerie d'art contemporain à Tours

EXUO
1 extraire
2 libérer
3 dépouiller
4 mettre à nu

Autant de directions à explorer que de sens à s'approprier pour les artistes et curateurs collaborant à nos projets !

C'est aussi et surtout un mot d'ordre, un ralliement autour des questions du paysage, du voyage, de la déambulation, de la représentation du réel... que les créateurs invités tenteront de s'approprier avec, en trame de fond, l'exigence de porter un regard décalé sur notre époque et nos environnements de vie.

 

CAREL Denis 19/03/2017 17:58

Je ne connaissais pas les travaux photographiques de Jérémie Lenoir que j'ai découverts ici. Comme Michèle j'ai visionné attentivement la présentation vidéo brillante de ce jongleur de concepts et de mots, certainement nécessaire pour comprendre le sens profond de sa démarche. Si on considère et les images et le discours, on y retrouve un peu l'esprit qui préside dans l'oeuvre de Paul Klee (Cf. La pensée créatrice - Dessain et Tolra Editeurs) ), à savoir toutes les constructions graphiques au carrefour de la géométrie des formes, des motifs rythmiques, de leurs agencements dans un cadrage très précis. Cette démarche purement intellectuelle chez Klee se trouve concrétisée ici par de véritables images de paysages "dépaysants" , de petits tableaux que l'on ne comprend bien qu'en deuxième voire troisième analyse.
Selon les rapports subtils des masses et des couleurs, des rythmes des objets, l'auteur "du haut du ciel" nous fait partager une foultitude de sentiments, de la monotonie lyrique, aux rythmes les plus soutenus. Tout cela plus vrai que nature et plus écolo que l'hélicoptère. Bravo l'artiste!

Christian 17/03/2017 16:52

Merci Philippe de nous faire connaitre ce photographe: non seulement les photos, mais la conférence de Jérémie Lenoir nous poussent maintenant a avoir un autre regard, une autre "lecture du paysage" et nous invitent à découvrir "la précision chirurgicale avec laquelle la terre est travaillée"

Helene couillaud 08/03/2017 23:38

Le résultat est étonnant ! Ce sont de vrais tableaux ! Merçi philippe

michèle chevallier 28/02/2017 16:16

Vision très originale, "rien n'est ajouté ni enlevé ..." dit il .. hallucinant ! j'ai regardé attentivement sa vidéo . formidable ! mais je ne peux m'empêcher d'essayer de décrypter les indices qui se cachent dans ces images ... mais ce n'est pas le but .. en plus quelle patience ! il sait ce qu'il veut et est très convaincant dans son approche .. un bel article qui nous secoue un peu .. très fort ... Minouche

Michel 27/02/2017 18:32

C'est très intéressant et original comme philosophie et comme images. En outre le garçon a l'air sympa. Merci Philippe.

Philippe 27/02/2017 17:50

Je tiens à remercier mes amis Geneviève et Gérard VH, qui m'ont fait découvrir le regard de Jérèmie Lenoir en m'offrant son premier livre : Territoires Occupés., une autre vision de la France.

gvh 01/03/2017 15:29

Très flattés d'être cités - merci Philippe pour la découverte de l'artiste en live
A bientôt